Suspension de la 5G à Gembloux

Proximus a suspendu provisoirement la « 5G light » dans plusieurs communes wallonnes. Une décision prise suite à la demande de certaines villes concernées par le plan de déploiement de cette technologie mobile. Gembloux, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Châtelet, Namur, Tournai ou encore Arlon en font partie.

Gembloux, retirée de la carte de couverture 5G

La Cité des Couteliers se trouve parmi les communes où le développement de la 5G est suspendu. En atteste cette nouvelle carte de couverture réseau, disponible sur le site internet du fournisseur.

 

 

Le Collège de Gembloux avait déjà délibéré et pris positon début avril. « Ce n’est ni le moment, ni la bonne méthode » avait déclaré Laurence Dooms, échevine de de l’Environnement et de la Santé. Le manque de concertation préalable et le moment du lancement, en pleine crise du COVID-19, étaient jugés inacceptables et inappropriés.

Un courrier a été envoyé à Proximus et au fonctionnaire délégué. Ce mardi, le collège communal a donc contacté à nouveau l’opérateur de Télécom lui demandant de suspendre le test de « 5G light » dans la commune. Chose désormais faite.

Par ailleurs, le collège a profité de la consultation citoyenne actuellement lancée par l’IBPT pour marquer sa détermination à s’opposer au projet tel que présenté par Proximus. Une consultation qui prend fin aujourd’hui.

Proximus déploie la 5G dans trente communes belges

Pour rappel, fin mars, l’opérateur de Télécom avait annoncé le lancement de la technologie mobile dans une trentaine de communes à travers le pays. Gembloux en faisait partie. Une information qui avait suscité des réactions. Certaines communes s’étaient retrouvées devant le fait accompli et avaient souligné ne pas avoir été informées de ce projet.

La 5G est une technologie mobile de 5ème génération. Cette dernière permet notamment d’avoir une vitesse de surf sur internet plus rapide. Elle pourrait atteindre jusqu’à 10 fois celle des réseaux 4G existants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.