Tourinnes-Saint-Lambert a accueilli son premier conseil communal depuis 1976

Aller à la rencontre des citoyens, attirer l’attention des Walhinois sur les points abordés lors des conseils communaux. Voilà ce qui a poussé les autorités communales à décentraliser pour la première fois la séance du conseil. Celle-ci s’est tenue le 28 octobre dans le réfectoire de l’école de Tourinnes-Saint-Lambert. Le bourgmestre Xavier Dubois (Avenir communal) a expliqué que le dernier conseil communal dans le village s’était tenu le 7 décembre 1976 à quelques jours de la fusion des communes. Une quinzaine de personnes, pour la plupart des habitués, a assisté à cette séance dont la partie publique s’est terminée vers 23h30.

Jean-Paul Delforge remplace Jules Prail

Une démission et une prestation de serment faisaient partie des 70 objets à l’ordre du jour du conseil. Jules Prail (WAL1) quitte en effet ses fonctions de conseiller pour des raisons personnelles. Son implication pour la commune, tant comme conseiller que comme ancien échevin, a été saluée par son groupe et par le bourgmestre. C’est Jean-Paul Delforge qui a pris son relais de conseiller communal.

Le programme stratégique transversal: 135 actions pour la législature

Le programme stratégique transversal (PST) faisait partie des points longuement abordés lundi. Le PST est la déclinaison de la déclaration de politique générale. Il l’a traduit en objectifs stratégiques, opérationnels et en 135 actions. Douze d’entre elles ont déjà été réalisées, 64 sont en cours. Les conseillers WAL1 ont voté contre ce PST sauf Philippe Martin qui s’est abstenu. Ils ont justifié leur vote par des arguments similaires à ceux donnés lors de la présentation de la déclaration de politique générale.

Une prime communale pour les accueillant(e)s d’enfants

Les demandes d’accueil de la petite enfance à Walhain sont souvent insatisfaites. La dernière accueillante d’enfants présente sur la commune a en outre fermé ses portes cet été. Afin d’augmenter les places d’accueil, le conseil communal a donc adopté à l’unanimité l’octroi d’une prime communale aux accueillant(e)s d’enfants de 0 à 3 ans. Son montant maximal sera de 2500€. La prime est destinée à couvrir les coûts de la mise en conformité des lieux ainsi que ceux de tout l’équipement nécessaire à l’activité. Isabelle Van Bavel-De Cocq (AC), échevine des Affaires sociales, a également expliqué que des contacts sont pris avec l’ISBW. L’intercommunale réalise en ce moment une campagne de promotion du métier d’accueillante qui dispose désormais d’un vrai statut. Cette campagne pourrait être accentuée sur le territoire de Walhain. 

Une yourte comme logement d’urgence du CPAS

La présidente du CPAS, Agnès Namurois (Ecolo), a annoncé que le CPAS a reçu un subside de 53 000 euros pour la création d’un logement d’urgence du CPAS. Originalité du projet: ce logement serait une yourte. Elle serait installée dans le jardin des quatre logements publics « Comme chez toit » à Nil. Un permis d’urbanisme doit toutefois encore être délivré avant que le projet ne puisse voir le jour.

 

Blandine Rans

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.