SNCB : "Les bus de remplacement sont plus lents que les trains"

Gembloux-Ottignies en train, c’est fini jusqu’à nouvel ordre. L’éboulement d’un talus à Mont-Saint-Guibert a douché les espoirs des navetteurs qui, à la rentrée de septembre, espéraient reprendre la ligne 161 comme avant.

Les équipes d’Infrabel travaillent à consolider les bords de voie. De son côté, la SNCB a mis en place des bus de remplacement pour relier les deux gares. Deux bus par heure : un « direct » qui emprunte la N4, et un « omnibus » qui s’arrête à Ernage, Chastre, Blanmont et Mont-Saint-Guibert.

La porte-parole de la SNCB le reconnaît : « Les bus sont plus lents que les trains« . Pour bien planifier votre trajet, elle vous conseille d’utiliser l’appli SNCB et de vous renseigner sur le site officiel de la société des chemins de fer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.