Walhain : L’amour en vers-tuel pour la seconde année consécutive

C’est une décision forcément difficile à prendre, mais les organisateurs de l’Amour en vers n’ont pas eu le choix. Cette année encore, le festival sera virtuel. Pas de concerts ou d’échange directs autour des projets des maisons de jeunes. Mais de la solidarité malgré tout. Habituellement, elle s’exprime grâce aux rémunérations au chapeau. Mais cette année, c’est toute l’équipe qui encadre l’événement qui veut se montrer solidaire. En permettant aux artistes de se produire malgré des conditions sanitaires toujours compliquées. Interview sur des images d’Alessandro Zucca. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.