Vivement Dehors! #21

Pendant le confinement, de nombreuses ASBL ont été contraintes de mettre leurs activités habituelles sur pause. D’autres ont su se réinventer! C’est le cas de Bas les Masques. Cours, groupes de parole, chansons collaboratives et même festival en ligne : les membres se sont montrés plus soudés que jamais face à cette épreuve. Rencontre avec Constance Godeau, la responsable de la section gembloutoise de Bas les Masques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.