Vaccination : le Johnson&Johnson remplacé par du Moderna au centre de Gembloux

Il fait la une de l’actualité nationale depuis hier, le vaccin Johnson&Johnson ne sera plus administré aux moins de 41 ans. En cause, le décès d’une patiente après son injection, qui a poussé l’Agence européenne des médicaments à durcir la réglementation. Conséquence, à Gembloux, l’organisation des prochaines semaines a dû être repensée. Mais la directrice médicale du centre de vaccination se veut rassurante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.