Un musée imaginaire pour la Manufacture de la Grande droguerie poétique

Le président directeur généreux de la Grande droguerie poétique vient de créer… un musée imaginaire. Dominique Maes s’est associé avec le centre Daily-Bul pour le mettre sur pied. C’est là-bas, dans ce centre installé à La Louvière, qu’est exposée en ce moment une partie des produits du Perwézien. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.