Un délai supplémentaire pour la réhabilitation du site de la sucrerie

Le promoteur Eckelmans va devoir revoir ses plans. Le conseil communal de Chastre a maintenu ses remarques sur le projet de reconversion de l’ancienne sucrerie, face à la gare. Des modifications devront donc être apportées au plan d’urbanisme, ce qui reporte l’octroi d’un permis « à fin 2022« , selon les termes de l’échevin Stéphane Colin (Chastre20+). Le projet immobilier prévoit la construction de 105 logements, une crèche et quatre cellules commerciales. Bonne nouvelle toutefois : la Wallonie a donné son feu vert à l’octroi d’un subside de 1,25 millions € pour revitaliser la place de la gare, conformément aux souhaits de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.