Un arbre des Droits humains planté au Clos de l’Orneau à Gembloux

Le groupe Amnesty International Gembloux-Sombreffe en partenariat avec la Ville de Gembloux a planté ce samedi 30 mars un hêtre au Clos de l’Orneau à Gembloux. Cet arbre des Droits humains célèbre le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, adoptée le 10 décembre 1948.

Anne-Marie Léonard, responsable du groupe, a souligné dans son discours que cette plantation est une nouvelle collaboration avec la Ville de Gembloux après, notamment, l’inauguration de l’Espace Amnesty International, l’action « Ville Lumière » en 2015 et le marathon des lettres organisé chaque année.

Anne-Marie Léonard a également remis au bourgmestre une plaque à apposer à l’Hôtel de Ville. On peut y lire une citation d’Eleanor Roosevelt, co-rédactrice de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

 

Les droits humains et le combat pour leur respect sont au coeur de notre quotidien. Exemple parmi d’autres: le soutien aux personnes migrantes. Anne-Catherine Calonne, représentante du Collectif « Gembloux Hospitalière », a d’ailleurs profité de ce rassemblement pour lancer un appel aux citoyens: le collectif est toujours à la recherche de nouveaux bénévoles ainsi que d’un local.

En clin d’oeil à cette plantation, Serge Joris, sympathisant d’Amnesty, a fait sonner au même moment le carillon du beffroi de Gembloux.

 

Blandine Rans

Un commentaire sur “Un arbre des Droits humains planté au Clos de l’Orneau à Gembloux

  1. Un grand merci pour cet article.
    En vous espérant à Sombreffe pour notre marche amnestienne.
    Vous trouverez les détails sur une affiche déposée chez vous.

    A bientôt,

    AM léonard

Répondre à Léonard Anne Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.