Trois mois pour tester les modalités du permis de détention d’un animal

À partir de ce 1er juillet 2022, la Wallonie impose un permis de détention à l’achat d’un animal domestique. Le décret ne se limite pas aux chiens et chats ; il inclut aussi les petits mammifères, les poules et même les poissons rouges. La ministre du Bien-Être animal Céline Tellier (Ecolo) est venue ce matin chez Sans Collier détailler les modalités d’application de ce texte. Une période d’adaptation de trois mois est lancée pour permettre une mise en route sereine du nouveau texte. Pour les communes et pour les éleveurs, il reste encore beaucoup de travail à effectuer en matière d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.