Travailleurs formés dans l’Horeca : une denrée devenue rare

L’IFAPME de Perwez délivre des formations en alternance dans une centaine de métiers liés à l’Horeca. En cette période de rentrée, une centaine d’étudiants sont inscrits. C’est peu. Les restaurateurs se plaignent du manque de main-d’œuvre professionnelle : la crise du Covid est passée par là. Les travailleurs qui, début 2020, ont été forcés de réorienter leur carrière ne reviennent plus dans l’Horeca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.