Théâtre-docu "Nourrir l’humanité, c’est un métier"

Aujourd’hui en Wallonie, 40 fermes disparaissent chaque semaine au profit des grosses exploitations agro-industrielles. Un phénomène auquel se sont intéressés deux acteurs, Charles Culot et Valérie Gimenez. Ils se produisaient au Centre Culturel de Gembloux, devant des étudiants en agronomie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.