Théâtre-docu "Nourrir l’humanité, c’est un métier"

Aujourd’hui en Wallonie, 40 fermes disparaissent chaque semaine au profit des grosses exploitations agro-industrielles. Un phénomène auquel se sont intéressés deux acteurs, Charles Culot et Valérie Gimenez. Ils se produisaient au Centre Culturel de Gembloux, devant des étudiants en agronomie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.