Terrasses ouvertes le 8 mai… sous conditions

Pas de révolution ! Le comité de concertation réuni ce vendredi s’est concentré sur des questions « techniques ». La saturation des services de soins intensifs et l’arrivée, en Belgique, du variant indien, les ont incité à la prudence.

Une première mesure est d’ores et déjà acquise : la réouverture des terrasses le 8 mai. Les cafés et restaurants pourront rester ouverts jusqu’à 22 heures. Les tables ne pourront compter plus de 4 personnes, à l’exception des familles plus nombreuses. Des menaces de sanction (suppression du double droit-passerelle) planent sur les établissements « rebelles » qui désirent ouvrir dès ce 1er mai.

Pour la culture…

Le Comité de concertation a également entériné les décisions antérieures relatives au secteur culturel et événementiel pour le mois de mai. Cela concerne des événements majeurs tels que des représentations culturelles, les compétitions et foires commerciales. Les activités en extérieur réunissant jusqu’à 50 personnes seront autorisées pendant le mois de mai. Une série d’événements tests en intérieur seront par ailleurs organisés.

Autres confirmations : à partir du 8 mai, les activités extérieures seront autorisées avec un maximum de 25 participants et ce, pour tous les âges, sans public et sans nuitée. Les enfants jusqu’à 12 ans inclus pourront se retrouver à l’intérieur avec 10 participants maximum.

À partir du 25 juin, les activités organisées à l’intérieur et à l’extérieur seront autorisées avec un maximum de 50 participants. Concernant les camps de jeunes, les nuitées seront aussi autorisées à partir de cette date. Les foires et brocantes seront également autorisées à partir de juin.

Comme annoncé, les métiers de contact non médicaux (coiffeurs, tatoueurs,…) pourront reprendre leurs activités ce lundi 26 avril. Date à laquelle les commerçants ne seront plus tenus de recevoir leurs clients sur rendez-vous.

Toutes les mesures présentées ce vendredi sont accessibles sur le site du centre de crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.