Sensibiliser aux dons d’organes lors des élections communales de 2018

Le 14 octobre 2018, les Belges seront amenés à voter. Un scrutin important car il touche au niveau le plus proche des citoyens : à savoir leur commune et leur province. En Wallonie, c’est la ministre MR Valérie De Bue qui va gérer ces élections. Récemment, elle s’est exprimée concernant ce rendez-vous et elle a deux souhaits : « le lancement d’une campagne propre et une mobilisation plus marquée des jeunes et des femmes en politique« .

Un troisième vœu serait « de rétablir la confiance avec les citoyens. Le niveau communal étant le lieu idéal pour retisser les liens avec la population ». 

Des nouveautés…

Plusieurs nouvelles dispositions seront aussi mises en place lors de ce scrutin dont voici la liste :

  1. Suppression de l’effet dévolutif du vote en case de tête ;
  2. Système de la tirette ;
  3. Un tiers minimum de membres du même sexe au sein des Collèges ;
  4. Des assesseurs volontaires ;
  5. Amélioration de l’accessibilité ;
  6. Sensibilisation aux dons d’organes.

Ce dernier point a retenu notre attention puisqu’il ne fait pas partie des règles du scrutin en tant que tel. Il s’agit ici de sensibiliser le grand public à faire don de ses organes. Un don qui peut sauver des vies. Concrètement, lors des prochaines élections, chacun aura la possibilité, s’il le veut, de certifier son souhait d’être donneur d’organes. Selon la RTBF, « la volonté du législateur est d’ôter le moindre doute sur la volonté réelle des donneurs d’organes« .

Sachez encore qu’un nouveau Portail « Elections » a été mis en ligne. Son objectif : informer les citoyens mais aussi les candidats et les opérateurs.

Mathieu Baugniet – Source : communiqué du ministère wallon des Pouvoirs locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.