Sécheresse en Wallonie : les centres équestres, eux aussi, inquiets

Sur les cinquante dernières années, toutes ont pratiquement connu des épisodes de sécheresse plus ou moins grave — hormis 2021 et ses inondations dramatiques.

Une tendance au manque de précipitation qui semble à nouveau s’annoncer pour l’été 2022 en Wallonie.

Alors que la ministre wallonne de l’Environnement Céline Tellier se veut rassurante quant aux réserves d’eau ce début de sécheresse inquiète les agriculteurs… mais aussi les propriétaires de centres équestres pour qui les conséquences financières sont lourdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.