Réforme des rythmes scolaires : l’organisation des camps scouts est à revoir

Le calendrier scolaire, en Communauté française, est bouleversé. La ministre de l’Éducation Caroline Désir l’a annoncé la semaine passée. À partir de la rentrée 2022, les vacances d’été seront rabotées de deux semaines, au profit des congés de carnaval et de Toussaint, qui dureront deux semaines. La réforme est bien accueillie dans les milieux enseignants. Mais elle fait grincer des dents du côté des organisateurs de stages et de camps scouts.

Chez les scouts pluralistes de Gentinnes, le coût des camps d’été fait l’objet de sérieuses interrogations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.