Projet de ligne HT d’Elia : riverains et communes défendent une alternative souterraine

Vendredi dernier, le projet de ligne à haute tension d’ELIA entre Gembloux et Auvelais était au cœur d’une réunion organisée à l’initiative de Benoît Dispa, le bourgmestre de Gembloux. But de cette réunion, maintenir le dialogue entre les différents protagonistes (gestionnaire de réseau, bureau chargé de l’étude d’incidences, communes concernées et comité des riverains). La question principale qui se pose ici est de savoir si le projet définitif sera aérien ou souterrain. En attendant, le comité des riverains vient avec un tracé souterrain précis, c’est l’un des enseignements de cette réunion.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.