Pénurie d’huile de tournesol et hausse du prix des frites ?

La guerre en Ukraine fait ressentir ses nombreux effets sur les matières premières. D’ici trois semaines, une pénurie d’huile de tournesol guette ainsi notre pays, a annoncé le ministre fédéral des PME et des indépendants David Clarinval. Or, 75% de l’huile de tournesol utilisée dans nos friteries provient d’Ukraine. Belgapom, la fédération du secteur, tire déjà la sonnette d’alarme. Philippe Burny, agroéconomiste au Centre Wallon de Recherches Agronomiques (CRA-W) de Gembloux, commente cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.