Orbais : mère et fille couturières bénévoles

Elles ont débuté le 19 mars. Et depuis, elles n’ont cessé de coudre. Parfois dix heures par jour. Marie-Rose et Valérie fabriquent des dizaines de masques destinés à la population de Perwez, aux CPAS, à tous ceux qui en font la demande. Comme des centaines de couturières bénévoles, elles fournissent des biens de protection, essentiels contre la propagation du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.