Multiplication des appels pour violences conjugales durant le confinement

113 plaintes pour des violences intrafamiliales, en Brabant wallon, pour les seuls mois de mars et avril. Une augmentation de 31%, sur la même période, par rapport à 2019. Un phénomène renforcé par le confinement. Du côté des violences conjugales, certaines associations de défense des femmes qui en sont victimes remarquent surtout une hausse des appels à l’aide mais pas des dépôts de plaintes. C’est ce qu’explique Linda Culot, Directrice de l’ASBL Centre de planning familial – Réseau Solidaris de la Province de Namur.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.