Mobilité: importants travaux prévus sur la E-411 entre Nil-Saint-Vincent et Thorembais-Saint-Trond

La 2ème phase du chantier de réhabilitation du revêtement de l’autoroute entre Louvranges et Thorembais-Saint-Trond va démarrer ce lundi 29 juillet. Le tronçon de cette 2ème partie de travaux fait 8 km entre Nil Saint-Vincent et la sortie 11. Les travaux débuteront par la réalisation de travaux préparatoires.

Les sorties d’autoroute plus larges 

Les travaux permettront l’élargissement de deux giratoires de l’échangeur n°11 « Gembloux/Jodoigne » et de mettre à deux voies la bretelle de sortie de ce même échangeur en venant de Bruxelles.

Quelles Conséquences sur le trafic?

Les travaux s’effectueront sur l’autoroute E411/A4 entre Nil-Saint-Vincent et Thorembais-Saint-Trond.

  • Du 29 juillet au 2 août, des travaux préparatoires sont prévus. La circulation sera réduite à deux voies dans chaque sens en dehors des heures de pointe.
    • –  Vers Namur : la circulation s’effectuera sur trois voies. En journée, la circulation pourra être réduite à deux voies certains jours.
    • –  Vers Bruxelles : la circulation sera toujours maintenue à trois voies. La vitesse est limitée à 70 km/h dans la zone de chantier.

Au niveau de la sortie 11 Gembloux/Jodoigne

Les travaux d’élargissement des giratoires débutera le lundi par un travail en-dehors de la voirie avec un impact limité sur la circulation. Mais attention, fin août, lors de la pose du revêtement sur ces giratoires, les bretelles de l’échangeur seront fermées à la circulation. Pendant cette même phase, la circulation sur la Nationale 29 s’effectuera via des feux de signalisation. La réalisation de ces deux giratoires devrait être terminée pour la fin du mois d’août.

Le chantier devrait se clôturer pour la fin octobre. Il représente un coût de plus de 5.980.000 euros financé par la SOFICO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.