Mise au point à propos de l’eau de distribution contaminée à Perwez-centre

Mardi soir, le conseil communal perwézien poursuivait son tour des villages avec cette fois un arrêt à l’école communale de Malèves.

La majorité fait une mise au point

En fin de séance, la majorité s’en est pris à la manière dont l’opposition avait réagi sur la gestion des problèmes de contamination de l’eau de distribution à Perwez-centre. Pour rappel, Jordan Godfriaux, le chef du groupe Ensemble!, accuse le Collège communal de n’avoir rien fait entre le 1er et le 11 décembre pour résoudre ces problèmes. Et d’avoir caché la vérité aux Perwéziens pendant ce laps de temps, ce qui aurait pu avoir des conséquences graves.

André Antoine n’admet pas l’attitude du chef de groupe Ensemble! Le bourgmestre en titre parle de désinformation pour créer la peur chez les habitants et discréditer le Collège communal et les services communaux. Pour Michel Jandrain, échevin de l’Eau et de la santé publique, la présence de bactéries dans l’eau était sans danger puisque l’on était en dessous du seuil à partir duquel il fallait en interdire la consommation. « On a ajouté du chlore et j’aurais préféré l’éviter pour que l’eau garde son goût. On a agi trop vite et avec trop de précautions« . Jean-Marc Aldric, l’échevin de l’Environnement, précise aussi qu’il y a une différence entre non-conformité et danger.

État de la toiture et stationnement à l’école de Malèves

Avant cela, le chef de file de l’opposition a questionné le Collège sur les fuites dans la toiture de l’école communale, là où se tenait cette séance du conseil communal, sur les travaux prévus et leur délai. Selon Carl Cambron, le bourgmestre f.f., vu la météo, on ne peut pas dire quand les travaux seront effectués mais ce seront des travaux en profondeur. En attendant, les écoliers concernés ont été relogés ailleurs. Pour ce qui est du stationnement, des places seront créées dans le cadre d’un lotissement du terrain d’en face.

Intervention nécessaire à la rue du Longpré

Carl Cambron annonce également des travaux d’empierrement à la rue du Longpré à Thorembais-les-Béguines, une voirie qui fait l’objet d’une réfection complète avec travaux d’égouttage et remplacement des conduites d’eau. En attendant la reprise des travaux,  cela permettra aux riverains victimes des pluies diluviennes d’accéder plus facilement à leur domicile.

Emmanuel Schu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.