Microreliefs et fétuque pour lutter contre l’érosion des champs de maïs

Frédéric Vandeputte teste également un autre système pour limiter le risque de ruissellement et d’érosion en culture de maïs. Ce système se base sur la création de monticules et de creux dans les lignes entre les semis. La machine qui les réalise est le fruit d’une collaboration le CIPF, le Centre indépendant de promotion fourragère et les ateliers de constructions mécaniques LSM.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.