Métiers de contact : c’est reparti pour 4 semaines de fermeture

La décision du comité de concertation d’hier représente un nouvel électrochoc pour les métiers de contact. Alors qu’ils venaient de rouvrir ce 1er mars, les voici à nouveau contraints de fermer leurs portes pour quatre semaines minimum. L’UCM dénonce : il n’y a, selon elle, aucune preuve que ces professions — jugées « non essentielles » — soient à l’origine du regain récent de contaminations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.