Les communes au secours du centre culturel du Brabant wallon

Les communes mettent la main au portefeuille pour soutenir le centre culturel du Brabant wallon.

En cause: la Province qui doit faire face à la prise en charge d’une partie du financement des zones de secours. Plus de 6 millions en 2021. Elle fait donc des choix dans l’octroi de ses subsides. Parmi les victimes: le centre culturel du Brabant wallon. La peine était double pour le CCBW puisque une diminution de la subvention provinciale de 59 000 euros (pour atteindre 431 000 euros) signifie aussi une perte d’un montant équivalent provenant de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les communes viennent donc à la rescousse. Les conseils communaux de Perwez, Walhain et Chastre viennent tous de valider la révision à la hausse de leur contribution financière. Elle passe de 10 à 20 centimes par habitant à Perwez et Chastre (l’augmentation sera effective l’an prochain à Chastre) et de 0,10 à 0,30€ par habitant à Walhain. « Nous souhaitons développer un partenariat plus étroit avec le CCBW, notamment pour les Estivales organisées l’été au château » a précisé le bourgmestre walhinois.

Les conseils communaux des trois communes brabançonnes ont également approuvé à l’unanimité le nouveau contrat-programme 2022-2026 du centre culturel du Brabant wallon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.