Les cheminots à bout de souffle, la CSC Transcom veut plus de moyens

La CSC Transcom a lancé une action de soutien en faveur des cheminots de la SNCB ce matin à la gare de Gembloux. Mais à quels fins ? Le syndicat chrétien souhaite que le gouvernement mette plus de moyens financiers pour recruter du personnel. En sous-effectif, les cheminots seraient actuellement à bout. On écoute Xavier Beaufayt, le permanent de la CSC Transcom pour les provinces de Namur et Luxembourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.