L’élevage de truites a du potentiel en Wallonie

Pour la première fois, les producteurs du secteur aquacole se sont réunis, hier à Bovesse. Au centre des discussions : la création d’une « filière truites » 100% wallonne, qui permettrait de réduire les importations de ces poissons. La Wallonie produit pourtant 320 tonnes annuelles de salmonidés, mais la création d’une écloserie ouvrirait de nouvelles perspectives. Les producteurs flamands, qui représentent logiquement 90% du marché belge, avaient fait le déplacement en terre namuroise.

Un commentaire sur “L’élevage de truites a du potentiel en Wallonie

  1. il faut dire merci à Olivier MATHONNET qui fait un travail excellent dans ce métier.où il y a eu n’importe quoi de fait surtout dans mon pays la France au nom du prix que voulait la GMS.je le félicite et lui dit surtout continu car seule cette stratégie fera revenir les consommateurs vers ce superbe produit.courage à lui et bravo pour ce qu’il fait dans la filière aquacole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.