Le quotidien d’un camp louveteaux

Si les éclaireurs ou les guides dorment sous tente dans les camps scouts, les plus petits, eux, dorment dans des bâtiments. Comme la section des louveteaux de l’unité d’Ernage actuellement en camp à Saint-Vith près de la frontière allemande.

Et entre les promesses, les jeux de piste, et les veillées, il est parfois bon d’avoir une journée de détente pour les petits animés et leurs chefs. Au programme de cette journée « farniente » : ateliers sur le scoutisme, vapeur des casseroles dans l’intendance et vrombissement des guêpes dans la prairie roussie par la soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.