Le projet d’extension de la maison de repos de Grand-Leez progresse

A Gembloux, le projet d’extension de la maison de repos de Grand-Leez progresse. Ce projet vise à regrouper les deux maisons de repos du CPAS sur un même site. Depuis le début, il suscite à Grand-Leez l’opposition de plusieurs familles riveraines. Il a aussi essuyé par deux fois un refus de permis de la part du fonctionnaire délégué de la Région wallonne. Aujourd’hui, le CPAS a enfin obtenu le permis. Il détient l’accord de l’AViQ ainsi que la décision d’octroi du subside. Le centre public d’action sociale dispose à présent d’un an pour commencer les travaux. 

Le conseil de l’Action sociale a également décidé à l’unanimité de faire offre pour acquérir un terrain situé entre la rue de Maugré et la rue du Moulin à Vent, près de la maison de repos de Grand-Leez. « Nous avons vu ce terrain comme une réelle opportunité. Nous ne pourrons pas revoir totalement le projet mais cet espace devrait nous permettre de réduire les impacts pour les riverains et d’améliorer le projet existant » explique la Présidente du CPAS. Sa destination n’est pas encore fixée. « Nous pourrions éventuellement en faire un parking et créer des espaces verts partagés. Tout cela est à déterminer » conclut Isabelle Groessens (Ecolo).

Un commentaire sur “Le projet d’extension de la maison de repos de Grand-Leez progresse

  1. Donc, ils sont prêt à dépenser 460.000€ pour un terrain pour lequel ils n’ont pas de projet précis alors que 2 autres projets sont devant le Conseil d’Etat.
    Drôle de gestion!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.