Le ministre Carlo Di Antonio remet sur les rails le projet de contournement à Perwez

Rebondissement dans le dossier du contournement à Perwez ! Le 20 février dernier, le ministre wallon des travaux publics et de la mobilité Carlo Di Antonio a pris un arrêté d’expropriation indispensable à la poursuite du chantier. Cet arrêté motive le caractère d’utilité publique et surtout d’extrême urgence du projet, ce qui manquait pour la poursuite du chantier. En fait, le dossier du contournement était jusqu’ici bloqué au tribunal de 1ère instance qui demandait à la Région wallonne de démontrer l’extrême urgence du chantier.

Des éléments repris dans l’étude du Bureau Agora

Parmi les justificatifs, on retrouve une étude du Bureau Agora, version datée du 1er février 2019, mentionnant des comptages réalisés en octobre 2017 et mars 2018 sur la RN29. Cette étude relève une problématique de congestion du trafic (saturation quasi complète en matinée et soirée) qui s’aggrave et qui pose de sérieux problèmes de sécurité routière à hauteur des trois giratoires (giratoires de la sortie 11 de l’E411 et de « La ville de Wavre »), problèmes qui se répercutent sur l’autoroute (jusqu’à 1.100 mètres de file en soirée… danger mortel récurrent). Mais également un ralentissement des transports collectifs et une augmentation des nuisances dans les villages. Une situation qui requiert une action urgente.

Le contournement comme seule solution

L’arrêté considère la liaison RN29 (sortie 11 de l’E411) – parc d’activités économiques de Perwez comme la réponse adéquate et extrêmement urgente à l’amélioration de la mobilité préconisée par le Plan Communal de Mobilité. Pour le Bureau Agora, seul le contournement réduira immédiatement et durablement la congestion du trafic aux heures de pointe, en supprimant les excès de files en cascade, ce que le seul aménagement des giratoires ne permettra pas. L’étude ajoute qu’il subsistera alors de petites files locales résiduelles à l’approche des différents giratoires mais qui ne seront plus problématiques. Le Bureau Agora recommande malgré tout l’élargissement des giratoires de la RN29. Ceux de la sortie 11 de l’E411 vont d’ailleurs faire l’objet d’un aménagement fixé au mois d’août.

André Antoine réagit

On se souvient que le groupe DRC+ de l’ancien bourgmestre de Perwez avait demandé à la majorité Ensemble! de prendre position dans ce dossier en rappelant à travers le Plan Communal de Mobilité l’extrême urgence du contournement. Ce que n’a pas fait la majorité qui préfère tabler sur l’aménagement des giratoires de la RN29 et autres solutions. Mais les giratoires et leur aménagement dépendent de la Région wallonne, comme le projet de contournement d’ailleurs. Aujourd’hui le ministre Carlo Di Antonio a donc repris la main dans le dossier du contournement. André Antoine rappelle que le permis octroyé à la région pour ce chantier est valable jusqu’au 19 mars 2021, et qu’un budget est disponible jusqu’au 31 décembre 2020. Le chef de groupe DRC+ ajoute que les agriculteurs concernés par la procédure d’expropriation peuvent toujours la contester devant la Justice de Paix.

Emmanuel Schu

 

 

Un commentaire sur “Le ministre Carlo Di Antonio remet sur les rails le projet de contournement à Perwez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.