Le mildiou de la pomme de terre : comment y échapper ?

Depuis toujours, le mildiou constitue la maladie la plus dangereuse pour la pomme de terre dans nos régions. Le début de l’été est le moment propice à son apparition. Heureusement, il existe un traitement préventif naturel pour y échapper. Découvrez toutes nos astuces dans cette vidéo !

Les petits gestes de l’été #1

Mais d’abord, qu’est-ce que le mildiou ?

Le mildiou, c’est quoi ?

Le mildiou est le nom générique d’une série de maladies cryptogamiques affectant de nombreuses espèces de plantes, mais prenant des proportions épidémiques dans certaines cultures de grande importance économique, telles que la vigne, la tomate, la pomme de terre, la laitue ou les courges.

Le mildiou est une maladie bien connue des jardiniers. Cette maladie cryptogamique est provoquée par un champignon, le Phytophthora infestan. Ce champignon peut très rapidement infecter les feuilles de pommes de terre et créer des épidémies.

Les symptômes du mildiou sur les feuilles de pommes de terre

Le mildiou se caractérise par des tâches brunes entourées d’un liseré vert clair ou jaune. Ces tâches peuvent se développer très rapidement lorsque les températures varient entre 12 à 20° avec une humidité importante. Le développement du mildiou peut alors aller très vite.

à quoi ressemble le mildiou : tâche brune entourée d'un liseret vert clair ou jaune
Les symptômes du mildiou

Le climat en Belgique est-il propice au développement du mildiou?

Hé oui, le climat belge est propice au développement du mildiou. En Belgique, nous pouvons avoir des températures hautes, un temps orageux, pas mal d’humidité dans l’air. Le mildiou apparaît quand l’atmosphère est chargée à au moins 75% d’humidité et avec une température avoisinant les 15°C.

Comment prévenir le mildiou?

Pour prévenir le mildiou, un traitement naturel existe, disponible en grande surface. Vous pouvez aussi concocter vous-même un mélange naturel. Le bicarbonate est un traitement efficace contre le mildiou. Diluez simplement 1 cuillère à soupe de bicarbonate dans 1 L d’eau (ou d’eau de pluie). Pour appliquer le produit, utilisez un pulvérisateur liquide. Ne vous servez pas d’un arrosoir, les gouttelettes doivent être très fines. De cette manière, le produit pénètre mieux dans la surface foliaire.

Faites aussi attention à bien calculer le nombre de millilitres nécessaires pour la surface à traiter. Appliquez le produit par un temps sans vent et sans trop de luminosité. Le produit va venir stimuler les défenses naturelles de la plante. Vous pouvez faire trois ou quatre passages du produit sur la saison.

Et attention, le secret, c’est d’appliquer ce mélange sur un feuillage sain. N’attendez pas que le mildiou ait fait son apparition !

produit pour traiter le mildiou

D’autres articles sur le même sujet qui pourraient vous intéresser :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.