Le coronavirus provoque l’arrêt définitif de la saison de volley

On ne jouera plus au volley, cette saison, dans les compétitions nationales, néerlandophones et francophones, mais aussi dans les provinces de Namur et du Brabant wallon. Les modalités concernant les montants et descendants seront prises, pour leur part, dans les prochaines semaines.

 

Ils étaient, initialement, suspendus jusqu’au 31 mars. Ils sont, désormais, définitivement stoppés. Les championnats nationaux, néerlandophones et francophones de volley n’iront pas à leur terme. Cette mesure a été décidée, cette nuit, par Volley Belgium, la Fédération Volley Wallonie-Bruxelles et Volley Vlaanderen. Toutes les autres organisations planifiées sont, elles aussi, annulées pour les jeunes et les seniors.

Pour le 31 mars, dans le cadre de ses compétitions, Volley Belgium prendra des décisions sur  :

  • L’attribution des titres de champions ou de descendants dans toutes les séries ;
  • L’introduction de la réforme de la compétition prévue pour la saison prochaine ;
  • La distribution des tickets européens en dialogue avec les deux ligues.

Dans un communiqué, le président de la Fédération Volley Wallonie-Bruxelles, Daniel Van Daele, explique cette mesure :

« Après de nombreux échanges et discussions, et suite à la communication faite par la Ministre de la Santé concernant la durée de la pandémie ( 8 à 9 semaines),il s’avère nécessaire d’arrêter le championnat.

Notre responsabilité est collective et chacun doit participer à la protection des affiliés et de la population.

Un communiqué de presse est en cours d’élaboration au sein de VB.

Nous arrêtons donc le championnat à ce jour.

Les modalités de classement, de montées-descentes, de transfert, et autres feront l’objet d’une décision ultérieure

Dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, le sens des responsabilités impose de prendre des mesures rigoureuses (…). »

Les associations namuroise et du Brabant wallon suivent la marche

Dans la foulée de cette annonce, l’Association Namuroise des Clubs de Volley-ball et celle du Brabant wallon (la BwBC) ont, à leur tour, décidé de mettre fin à leurs championnats provinciaux. Elles prendront des décisions, dans les semaines à venir, et suivant les dispositions instaurées par Volley Belgium, en ce qui concerne les montants et descendants de chaque division et de chaque série.

 

Thomas Béchet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.