Les employés du Carrefour Market du groupe Mestdagh de Gembloux ont débrayé

Le groupe Mestdagh a levé les zones d’ombre qui planaient sur l’avenir de ses magasins. Il a annoncé la suppression de 450 emplois sur les 2700 que compte le groupe. La nouvelle est tombée lors d’un conseil extraordinaire qui se tenait, ce matin, au siège du groupe basé à Gosselies. À la suite de cette annonce, les employés d’une quinzaine de Carrefour Market, du groupe Mestdagh, ont décidé de débrayer. Parmi eux, ceux du magasin de Gembloux, situé à la campagne d’Énée. Une affiche a été apposée sur les portes d’entrée du supermarché pour en avertir les clients.

Il s’agit de la première restructuration de l’histoire du groupe Mestdagh. Notons encore qu’aucune fermeture de magasin n’est prévue. La direction a également fait part aux syndicats de sa volonté d’ouvrir les magasins le dimanche, d’accroître la polyvalence des travailleurs et de supprimer le quart d’heure payé.

Ces images sont signées Gilles Larondelle. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.