La zone NAGE assouplit ses contraintes pour les pompiers volontaires

La Zone NAGE assouplit ses règles pour les pompiers volontaires. Il fallait jusqu’il y a peu qu’ils habitent à moins de 6 kilomètres de la caserne. Cette règle s’est transformée en contrainte de temps puisqu’ils doivent désormais être à 12 minutes maximum de la caserne lorsqu’ils sont de garde. Une règle assouplie donc pour ces volontaires. Des volontaires dont la présence est très importante pour assurer les effectifs dans les casernes. Le poste de Gembloux, par exemple, compte 47 volontaires pour 4 pompiers professionnels. Je vous propose d’écouter l’adjudant Benoît Février, chef du poste de Gembloux. Il nous explique pourquoi la zone NAGE a modifié ces critères.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.