La Ville de Gembloux adhère à la charte de la monnaie locale « Orno »

Le conseil communal de Gembloux a approuvé mercredi l’adhésion de la Ville à la charte de la monnaie locale « Orno ». Cette monnaie est un bon de soutien à l’économie locale qui circule dans la Cité des Couteliers et les communes avoisinantes.

La Ville de Gembloux pourrait à l’avenir intervenir comme prestataire, comptoir d’échange, soutien et partenaire de la monnaie locale. Concrètement, les Gembloutois pourraient, s’ils le souhaitent, payer certains biens ou services communaux qu’il reste à identifier. Ils pourraient également se fournir en Orno à l’administration communale durant ses heures d’ouverture. Pour tout cela, le Collège communal doit encore adopter une convention avec l’ASBL « Orno ».

Les conseillers communaux MR ont voté contre cette adhésion. « Quelle valeur a l’Orno? Elle n’a pas de reconnaissance officielle. De plus, l’administration communale n’est pas une banque et elle a déjà suffisamment de travail. Ne lui ajoutons pas cette charge » a argumenté le chef de groupe MR, Jérôme Haubruge. « Si vous voulez soutenir les commerçants locaux, allez acheter chez eux » a-t-il ajouté. « La portée symbolique de cette adhésion est loin d’être insignifiante dans le soutien au commerce local. Toutefois, elle n’a pas de portée juridique, la convention viendra dans un second temps. En outre, les services communaux que nous avons consultés n’ont pas émis de crainte. Enfin, 11 monnaies sont déjà en circulation en Belgique soutenues par Financité » a répondu l’Echevin des Finances, Gauthier Le Bussy (Ecolo). « Les conseillers communaux Ecolo demanderont que leurs jetons de présence soient payés en Orno » a ajouté le conseiller Fabrice Adam (Ecolo). Du côté du PS aussi, les conseillers sont favorables à cette adhésion à la charte de l’Orno. « Nous devrons réfléchir à la manière de valoriser ce projet et d’inciter les Gembloutois à utiliser l’Orno » a conclu Valérie Hautot, conseillère communale et chef du groupe PS.

Blandine Rans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.