La tempête Eunice a laissé des traces

Le passage de la tempête Eunice a occasionné des dégâts matériels sur tout le territoire de Gembloux et des communes voisines. Des rafales de vent à 102 km/h ont été relevées vendredi soir à la station d’Ernage.

Les dégâts les plus spectaculaires sont à recenser du côté de la Maison Croix-Rouge de Gembloux. Des branches sont tombées sur plusieurs véhicules stationnés devant le garage. Les carrosseries de quatre ambulances au moins ont été endommagées. Une importante perte, pour le personnel de la Croix-Rouge qui utilise ces véhicules pour transporter le matériel médical.

À Beuzet, les pompiers de la zone NAGE sont également intervenus pour tronçonner un arbre tombé au milieu de la chaussée.

La toiture d’un bâtiment du CRA-W a elle aussi souffert du passage de la tempête. Les pompiers de la zone NAGE étaient encore présents ce matin pour rattacher des pans de toiture.

Aux Isnes, un poteau électrique est tombé en travers de la rue Saucin, empêchant l’évolution du trafic.

Les pompiers de la zone de secours Brabant wallon avaient encore une cinquantaine d’interventions à gérer ce samedi matin, principalement dans les communes de Wavre, Nivelles et Braine-l’Alleud. Depuis les premières bourrasques, hier après-midi, ils ont enregistré plus de 400 appels. Parmi les chaussées provisoirement fermées à la circulation en raison des chutes d’arbres ou de branches, la chaussée de Charleroi à Perwez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.