La plupart des décisions du Comité de concertation reportées à la semaine prochaine

Un Comité de concertation s’est tenu dès 14 heures ce vendredi. Mais l’assouplissement des mesures, attendu par la population, n’a pas eu lieu. « Il ne faut pas prendre de décision en pleine tempête et les chiffres d’aujourd’hui nous ne permettent pas d’assouplir » a annoncé le Premier Ministre De Croo. Ce qui explique ce statu quo, ce sont donc notamment les hospitalisations qui repartent à la hausse. Plus 4% du 19 au 25 février par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de Sciensano.

Toutes les décisions ont donc été reportées à la semaine prochaine. Une décision difficile à prendre pour le Premier Ministre qui a déclaré : « je pense aux jeunes qui ont du mal, qui n’ont plus de perspectives. Je pense aussi à l’horeca, au secteur culturel. Nous sommes à votre écoute. Nous ferons tout pour pouvoir permettre des activités mais d’abord il faudra passer ce dernier cap ».

Les métiers de contact pourront par contre, bel et bien reprendre leurs activités le 1er mars, comme cela a été annoncé le 5 février dernier.

Un changement est toutefois à noter en Wallonie. A partir de ce lundi 1er mars, les horaires du couvre-feu s’alignent sur les règles fédérales. Il sera donc interdit de sortir de chez soi de minuit à 5 heures du matin. Et plus de 22 heures à 6 heures comme c’était le cas depuis le 23 octobre 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.