La justice donne raison à l’ACFF : personne ne remontera d’un échelon dans le foot amateur

Les descentes, dans le football amateur, sont désormais actées. La juge Cadellirendu son ordonnancece matin, au tribunal des référés de Namur. Dans l’affaire qui opposait 11 clubs francophones à l’ACFF. La demande des clubs a été jugée recevable mais non fondée. Une décision qui s’appuie sur un argument purement juridique: l’Assemblée Générale d’une ASBL n’a pas le pouvoir d’en modifier ses règlementsAucun club demandeur ne remontera donc d’un échelon.

 

Pour rappel, l’Union Namuret dix autres clubs (Rhisnes, Profondeville, Onhaye, Ougrée, Seraing Athlétique, Ferrières, Andrimont, Ochamps, Kosova Schaerbeek et Minerois) souhaitaient obtenir un vote lors de l’Assemblée Générale extraordinaire de l’ACFF du 12 septembre. Vote qui aurait permis aux clubs de décider, ou non, le maintien des équipes descendantes suite à l’arrêt exceptionnel des championnats en mars dernier.

 

Thomas Béchet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.