La commune de Gembloux ne sollicitera pas l’accueil extra scolaire pour les 09 et 10 novembre

Vous le savez, le congé de Toussaint a été prolongé de deux jours pour lutter contre le coronavirus et limiter sa propagation. La ministre de l’Education en Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir, proposait une solution pour faire garder les enfants durant ce congé rallongé. Celle d’avoir recours à l’accueil extrascolaire. Une annonce qui a fait grincer des dents le secteur. Un secteur qui se sent lésé et réduit à n’être qu’un bouche-trou. Certaines communes ont tout de même pris la décision d’avoir recours, aux garderies scolaires, les 09 et 10 novembre. À Gembloux, par contre, ce sont les organisateurs de stages et plaines qui sont sollicités. C’est ce que nous a expliqué l’échevin de l’Enseignement et de l’accueil extra-scolaire, Gauthier de Sauvage. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.