La collecte des papiers-cartons suspendue pour une durée indéterminée par l’InBW

Face à la pandémie de Coronavirus, l’InBW est obligée de prendre des mesures de plus en plus radicales. L’intercommunale vient donc d’annoncer la suspension de ses collectes de papiers-cartons dans le Brabant Wallon à partir du mardi 24 mars. Et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Forcée, comme toutes les entreprises, de restreindre au maximum le nombre de travailleurs sur le terrain, elle a choisi de privilégier la collecte des déchets résiduels et organiques.

En ce qui concerne la Ville de Gembloux, le BEP tiendra les citoyens informés au jour le jour, via sa page Facebook, de la possible suspension des collectes. Vous pourrez donc retrouver ces informations en cliquant ici.

Fermeture des recyparcs

La COPIDEC, la Conférence Permanente des Intercommunales Wallonnes de Gestion des Déchets, a d’ailleurs annoncé précédemment la fermeture pure et simple de tous les recyparcs.

Afin d’éviter de surcharger les sacs d’ordures ménagères, l’InBW recommande aux citoyens de :

  • ranger au mieux leurs papiers et cartons pour éviter l’encombrement et de les entreposer dans un endroit sec.
  • stocker leurs PMC en attendant la réouverture des recyparcs.
  • jeter leurs verres dans les bulles à verre présentes dans vos communes. L’intercommunale précise qu’elles continueront à être nettoyées.
  • stocker leurs déchets verts dans leur jardin.
  • stocker leurs déchets spéciaux dans un endroit sec, aéré et hors de portée des enfants et animaux. En veillant à ne pas les mélanger entre eux.
  • conserver leurs éventuels déchets d’amiante dans un sac étanche et fermé.

Mesures de précaution renforcées

Pour éviter tout risque de propagation du virus durant les collectes en porte-à-porte des déchets résiduels ou organiques, l’InBW demande aux citoyens de :

  • bien fermer les sacs utilisés.
  • utiliser un sac lorsque leurs déchets sont destinés à un conteneur.
  • en cas de suspicion d’infection ou de cas avéré de coronavirus, doubler leur sac payant avec un second sac non payant à l’intérieur du premier.
  • ne pas sortir ses déchets pour la collecte la plus proche dans le temps, mais pour la suivante. Cela permet de limiter le risque de survie du virus dans les déchets, et donc sa propagation.
  • placer leurs mouchoirs en papier usagés et leurs masques et gants de protection dans leurs déchets résiduels. Et pas dans les papiers-cartons.

 

Crédit Image : InBW

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.