"La Charmille" sort d’une longue crise sanitaire

Les premiers visiteurs peuvent à nouveau revoir leurs proches à « La Charmille ». Durant quatre semaines, la maison de repos gembloutoise a dû imposer une quarantaine stricte à ses résidents en raison du coronavirus. Des moments difficiles à vivre, du temps difficile à tuer entre les murs d’une chambre. Heureusement, des bénévoles ont été appelés pour tenir compagnie aux seniors. Les deux maisons de repos du CPAS de Gembloux déplorent au total 19 décès dus au Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.