La CGSP Enseignement inquiète face à la rentrée des maternelles et primaires

La CGSP Enseignement a réagi à l’annonce du futur retour, à l’école, des élèves de maternelle et primaire. Réponse en forme de point d’interrogation. « Où est la logique ? » se demande le syndicat socialiste. Il redoute une perte de confiance entre l’école et ceux qui la fréquentent. Dans un contexte déjà tendu. Elise Graff a joint cet après-midi Joseph Thonon, président de la CGSP Enseignement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.