La Belgique se reconfine

Les commerçants craignaient, avec raison, l’annonce de ce vendredi. Les membres du comité de concertation ont décidé de redonner un tour de vis aux mesures liberticides destinées à enrayer la propagation du coronavirus. Dès lundi, de nouvelles interdictions viendront compléter la panoplie des autorités.

Alexander de Croo a précisé que ces nouvelles règles de « confinement renforcé » sont valables pour une durée d’un mois et demi, à partir de la nuit du 1er au 2 novembre. Cela nous mènera donc jusqu’au 13 décembre. « Nous prenons cette mesure pour éviter que les soins de santé ne craquent« , a ajouté le Premier ministre (Open-VLD).

Contacts sociaux et déplacements limités

  • Le couvre-feu reste en vigueur de 22h à 6h en Wallonie et à Bruxelles, de minuit à 5h en Flandre.
  • Les périmètres de déplacement ne seront pas restreints. Les déplacements « non-essentiels » restent autorisés, les frontières restent ouvertes mais les voyages sont fortement déconseillés.
  • Fini, la règle de 4 personnes pouvant être invitées sous le même toit. Désormais, les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois. Aucun autre visiteur ne peut être reçu. Une exception est accordée aux personnes qui vivent seules : elles peuvent inviter une autre personne, « mais pas en même temps ».
  • Le nombre de personnes autorisées à un enterrement sera limité à quinze. Les mariages ne pourront avoir lieu qu’en présence des époux, des témoins et des officiers de l’état civil.

Commerce : fermeture (quasi) générale

  • Le télétravail devient obligatoire. Là où ce n’est pas possible, les employeurs devront veiller à garantir une bonne ventilation et à imposer le port du masque.
  • Les commerces dits « non essentiels » seront fermés. Les services à emporter restent autorisés. Une évaluation de la mesure sera effectuée le 1er décembre.
  • Les professions non médicales de contact (coiffeurs, esthéticiens, garagistes, salles de sport,…) doivent également fermer leurs portes. Tout comme les parcs de loisirs, parcs de vacances, parcs animaliers.
  • Les hôtels doivent fermer leurs restaurants.

On ferme aussi les écoles

  • Toutes les écoles du royaume seront fermées au moins jusqu’au 16 novembre.
  • À partir du lundi 16, les maternelles, primaires, 1e et 2e secondaires retourneront en classe.
  • À partir de la 3e secondaire, les reprises s’effectuent « en hybride » (50% en présentiel, 50% à distance) jusqu’au 1er décembre. Une évaluation sera faite pour cette date afin d’étudier la possibilité d’un retour en présentiel à 100%.

Le gouvernement wallon a jugé les mesures fédérales suffisantes et ne prendra pas la peine de les alourdir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.