Intempéries : les tempêtes à répétition peuvent fragiliser les arbres

Après Ciara, Dennis a soufflé sur la Belgique ce week-end. Les rafales de vent ont dépassé les 100 km/h à certains endroits. Le pays était placé en alerte jaune. Les pompiers sont intervenus dans de nombreuses provinces. En cause, des arbres, des branchages ou encore des objets envolés. Quel impact ces tempêtes peuvent-elles avoir sur l’écosystème ? Les arbres sont-ils fragilisés si ces intempéries se répètent trop souvent ? On écoute à ce sujet Hugues Claessens, professeur de sylviculture et d’écologie forestière à la Faculté Gembloux Agro-Bio Tech.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.