Grève nationale : notre région partiellement touchée

La grève de ce jeudi a été bien suivie en Belgique. Au niveau de la mobilité, les aéroports ainsi que les gares de trains et de bus sont restés presque vides partout . De nombreuses entreprises, zones d’activités économiques et centres commerciaux ont été touchés par cette mobilisation nationale, organisée en front commun syndical. Pour rappel, cette grève fait notamment suite à l’échec des négociations sur l’accord interprofessionnel (API).

Les communes de notre région partiellement touchées 

Dans notre région, les gares ferroviaires de Gembloux et de Chastre ont été fortement touchées même si la SNCB a, tout de même, assuré un service minimum pour ses voyageurs. Quant aux bus, ils étaient très peu à circuler. Un bus a longtemps bloqué le dépôt de Chastre avant d’être retiré. Dans la cité des Couteliers, ville scolaire, la gare TEC était déserte ce matin, seuls quelques bus ont circulé aux heures de pointe.

Au niveau économique, des entreprises ont été touchées (certaines ont dû être fermées) mais dans d’autres le travail était assuré. Quelques piquets de grèves ont été installés comme à Sauvenière où des employés de l’entreprise de travail adapté (ETA) « Les Dauphins » ont bloqués l’accès à leur société. Leurs revendications: obtenir un pourvoir d’achat plus important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.