Gembloux : un coaching contre l’agribashing

Consommateurs, médias, ONG,… ils n’hésitent plus à remettre en question les pratiques des agriculteurs. Parfois de manière extrême, comme le montrent des campagnes de dénigrement contre l’élevage, la culture intensive ou la consommation de viande. C’est ce qu’on appelle « l’agribashing ».

Pour apprendre aux agriculteurs à répliquer aux attaques dont ils sont victimes, une seule solution : la communication positive. Voilà pourquoi des communicants spécialisés n’hésitent pas à donner, depuis plusieurs années, des séminaires pour s’intégrer à l’univers des réseaux sociaux.

Lors de la traditionnelle journée DiversiFERM, hier à Gembloux, un débat était consacré à la question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.