Gembloux : la forêt citoyenne à Ferooz ne verra pas le jour

La forêt citoyenne de Ferooz, dans l’entité de Gembloux, ne verra pas le jour. L’offre d’achat des initiateurs du projet a été refusée, elle ne correspondait pas aux souhaits du vendeur. D’autres amateurs avaient également montré de l’intérêt pour la parcelle forestière mise en vente.

En octobre dernier, des citoyens de Ferooz se regroupaient pour acheter ensemble un bois privé situé à la limite de leur village. L’École démocratique de l’Orneau était à l’initiative de ce projet. Il s’agissait d’une propriété forestière de 25 hectares dont l’accès devait être rendu public afin d’y organiser des espaces pédagogiques, d’y préserver l’écosystème et d’y créer un modèle innovant de valorisation économique et sociale.

Le groupe de citoyens cherchait 500 000 euros et entendait créer une coopérative pour monter leur projet. La stratégie mise en place était celle d’une campagne de financement participatif.

Deux réunions d’information ont eu lieu ces 28 octobre et 6 novembre. Près d’une centaine de personnes y ont participé.

Voici le reportage réalisé à ce sujet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.