Gembloux : la foresterie sociale, le futur des enfants d’Afrique ?

Fin septembre, une réunion des  » experts de la foresterie participative d’Afrique centrale  » s’est tenue à Brazzaville à l’initiative de la FAO.  À cette occasion, le Professeur Cédric Vermeulen, de Gembloux Agro-Bio Tech (Uliège), y a présenté une communication portant sur des propositions nouvelles en matière de foresterie sociale. Objectif : redonner un deuxième souffle à cette forme importante de foresterie pour les populations locales. La participation à cet atelier illustre une des nombreuses collaborations existantes entre la FAO et l’Institution gembloutoise.

Pour rappel, ce mardi 3 octobre, lors de la rentrée officielle de l’’année académique 2017-2018 à Gembloux Agro-Bio Tech, un protocole d’accord a été signé avec la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Pour en savoir plus sur ce partenariat et ce qu’il implique, vous pouvez regarder ce reportage réalisé par une des nos équipes :  www.canalzoom.com

Une trentaine d’experts réunis dont un professeur de Gembloux

Au total, « Une trentaine d’experts, venus des pays membres de la Commission des forêts de l’Afrique centrale (COMIFAC), se sont réunis dans la capitale congolaise les 19 et 20 septembre derniers. Cet organisme regroupe 10 pays membres à savoir le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, la RD du Congo, le Rwanda, Sao Tomé et Principe ainsi que le Tchad ».

Pour Cédric Vermeulen, cette « réunion » a abouti sur « un accord qui vise à pousser les responsables politiques de ces pays à une meilleure collaboration en matière de foresterie ».

Actif dans deux domaines de recherche

Cédric Vermeulen effectue des recherches en biologie de la conservation (dans le domaine de la gestion de la grande faune terrestre mammalienne africaine) mais aussi dans la gestion participative des ressources naturelles. Il s’intéresse plus particulièrement à la foresterie sociale et communautaire. Ces domaines de recherche sont actuellement complétés par la modification des socio-écosystèmes dans les processus de déforestation.

Pour retrouver toutes les publications du professeur Cédric Vermeulen, rendez-vous sur la site ORBi.

Mathieu Baugniet – Source : Gembloux Agro-Bio Tech et professeur Vermeulen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.