Gembloux : des capteurs au service de l’agronomie

Les capteurs accompagnés d’une intelligence artificielle ne cessent de s’améliorer. Le CRA-W (Centre wallon de Recherches Agronomiques) a présenté ce mercredi plusieurs applications pratiques de ces détecteurs évolués. Qu’ils se présentent sous forme de drone ou qu’ils soient installés sur un pulvérisateur, les capteurs permettent de diminuer l’usage des pesticides, d’améliorer les rendements de pommes de terre ou de mieux prévoir la météo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.