Gembloux : craintes pour l’emploi au siège wallon de Vinçotte

Piquet de grève, mardi matin, chez Vinçotte aux Isnes à Gembloux. Un site qui emploie 400 personnes. Depuis l’annonce de la direction du licenciement à venir de 195 travailleurs, les craintes sont grandes. Notamment au sud du pays où les employés s’attendent à des pertes d’emploi. Ce mardi dès 5 heures du matin, les syndicats ont bloqué fictivement l’entrée du site. Une quarantaine de personnes s’est, ensuite, retrouvée en matinée. Objectif : se rendre en car à Vilvorde pour manifester devant le siège social.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.